ROUTE A DARNIUS

Quitter l'hôtel et prendre le chemin de Darnius. Continuer par la piste pavée jusqu'au sentier à gauche qui mène à la chapelle romane de Sant Esteve del Llop. Cette église du XIVe siècle, mais avec quelques vestiges de l’art roman de l’onzième siècle. Près de la porte il y a les trace d’une empreinte humaine sur la pierre qui ,d’après la tradition populaire, appartient à Saint Étienne.

Tout de suite, reprendre la route et prendre le chemin qui monte sur notre droite vers le Serrat del Sentinella. Après le Puig Castellar il faut suivre la crête jusqu'au point de vue naturel de la Tortue, appelé ainsi par la formation rocheuse qui ressemble à cet animal. De cet endroit-là on peut profiter des vues magnifiques sur le barrage et sur tout l'Alt Empordà. Suivant la ligne de la côte on peut voir le Cap de Creus, la baie de Roses, Castelló d'Empúries, Empuriabrava, les marais d'Empordà, Sant Pere Pescador et l'embouchure de la rivière Muga, Empuries, L'Escala, la montagne du Montgrí et les îles Medes.

Quitter le point de vue et prendre le chemin qui mène à Darnius. Traverser la route de Darnius à Maçanet de Cabrenys (GI-503) et entrer dans le cœur du village, qui est né aux alentours de l'église (Xème siècle) et dédiée à Sainte Marie, dans l’enceinte médiéval.

À la place il on trouve la société La Concordia, un bâtiment moderniste (Art Nouveau) crée par Josep Azemar le 1912. Cet architecte moderniste est le plus célébre de ce style dans la région.

L'église de Santa Maria Darnius, datant du XIIIe siècle, est de dimensions remarquables. Il s’agit d’un magnifique exemple d'architecture de style roman tardif. Elle se ressemble aux temples d'Agullana et de Maçanet de Cabrenys. Il a une seule nef couverte d'une voûte en berceau légèrement brisé. L'abside est couverte d’une voûte mi-circulaire avec une double gradation. Elle finit avec une tour en forme d'amande. Le portail dispose d'un fronton orné de chrisme (d’où naissent vingt-huit rayons) et deux étoiles à huit branches.

Quitter la ville par l’ouest, direction à Mas de les Planes. Suivre le sentier parallèle au ruisseau à travers des forêts de liège et atteindre le Dolmen de Can Puig de Caneres, témoin de la présence de civilisations préhistoriques dans la région. Ce dolmen, daté de 3500 - 3200. Av. J-C, se tient encore. Il s’agit d’une tombe formé par une chambre de dalles de granit et un couloir de murs en pierre sèche.

Pour rentrer i faudra prendre le chemin qui ramène à la chapelle de Sant Esteve del Llop et continuer le chemin qui descend vers la piste principale pour arriver à La Central.

 

Distance: 14,25 km. Difficulté: Moyenne. Pente: 499 m. Durée: 4 heures.

ID WIKILOC:4944672

Nos promotions

RESTAURANT

Tous les dimanches ouvert au public de 13:30 h. à 15:00 h.

 

Top